Le magazine qui analyse les mutations des médias

Des amis profitent du soleil sur les quais de l'Ill à Strasbourg

Des jeunes gens profitent du soleil sur les berges de l'Ill à Strasbourg en mars 2021.

© Crédits photo : Patrick Hertzog/AFP

Covid-19 : pourquoi les médias continuent-ils à illustrer leurs sujets avec des images de foules en extérieur ?

Depuis le début de la pandémie, les médias illustrent les risques liés au Covid par des photos de gens prenant le soleil sur la plage ou dans des parcs, alors que la plupart des contaminations se passent en lieux clos.

Un an de médias sous Covid-19

Il y a un an, l'expansion de la pandémie de Covid-19 bouleversait notre vie quotidienne et les premières mesures de confinement étaient prises. Quels effets la pandémie a-t-elle eu sur les médias ? Comment a-t-elle été traitée ? Comment ces derniers ont-ils été consommés ? La Revue des médias dresse le bilan d'une année médiatique particulière.

Un panneau Pantone jaune

Pourquoi la plupart des journaux en ligne utilisent le jaune pour leur offre abonnés

Moutarde ou canari, il s’affiche dans une large majorité des espaces réservés aux abonnés de la presse en ligne. Une particularité nationale qui interroge : comment cette couleur est-elle devenue si incontournable ?

Il y a 20 ans, « Loft Story »

Onze jeunes gens, un loft-studio de 225 m2 , 26 caméras filmant en continu durant dix semaines. En 2001 débutait Loft Story, la plus marquante des premières téléréalités diffusées en France. Une révolution télévisuelle qui a inspiré de nombreuses émissions, de téléréalité ou non. Vingt ans après, La Revue des médias interroge l'héritage du « Loft ».

Portraits d’auteurs

Nathalie
 
Pignard-Cheynel

Professeure assistante à l’Académie du journalisme et des médias de l'université de Neuchâtel

Charis
 
Papaevangelou

Doctorant à l'université Toulouse-III

Vincent
 
Bresson

Journaliste

Erik
 
Neveu

Professeur à Sciences Po Rennes

Alexis
 
Lévrier

Maître de conférences à l’Université de Reims

Maxime
 
Audinet

Chercheur au Centre Russie/NEI de l’Institut français des relations internationales (IFRI).

Antoine
 
Bayet

Journaliste, responsable du département des éditions numériques de l'INA

Revenir en haut de page