Aereo, « voleur de signal TV » ?

Aereo, « voleur de signal TV » ?

[LU SUR LE WEB]

Temps de lecture : 0 min

Lancée en mars 2012, la petite start-up new-yorkaise joue dangereusement dans la cour des grands. Proposant à ses abonnés, pour une poignée de dollars, de visionner des programmes TV depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, Aereo menace le modèle économique des grands networks et câblo-opérateurs. Ces derniers ont décidé de saisir la Cour suprême. Malgré une ouverture prévue dans six autres villes américaines d'ici la fin de l'année, Aereo a-t-elle un avenir ? 

Lire l'article de La Tribune (Delphine Cuny, « Aereo, le "voleur de signal TV" qui affole les grandes chaînes américaines », 14.10.2013)

À lire sur inaglobal.fr :
- Aereo, la start-up qui inquiète les géants de la TV américaine

Ne passez pas à côté de nos analyses

Pour ne rien rater de l’analyse des médias par nos experts,
abonnez-vous gratuitement aux alertes La Revue des médias.

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux favoris

À lire également

Facebook s'aventure dans la cryptomonnaie avec Libra

Face aux attaques internes (leadership, gouvernance, etc.) et menaces externes (concurrence, technologie, etc.), l’emblématique patron de Facebook a choisi de réagir de façon à la fois spectaculaire, technologique et massive.

Les deepfakes, une « arme d’illusion massive » ?

Cheap fakes, shallow fakes et autres montages trompeurs se répandent sur Internet, et ce sont même parfois les gouvernements qui les relaient. S’ils n’inquiètent pas les rédactions pour l’instant, ils pourraient représenter un défi pour les journalistes.