Aereo, « voleur de signal TV » ?

Aereo, « voleur de signal TV » ?

[LU SUR LE WEB]
Temps de lecture : 0 min

Lancée en mars 2012, la petite start-up new-yorkaise joue dangereusement dans la cour des grands. Proposant à ses abonnés, pour une poignée de dollars, de visionner des programmes TV depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, Aereo menace le modèle économique des grands networks et câblo-opérateurs. Ces derniers ont décidé de saisir la Cour suprême. Malgré une ouverture prévue dans six autres villes américaines d'ici la fin de l'année, Aereo a-t-elle un avenir ? 

Lire l'article de La Tribune (Delphine Cuny, « Aereo, le "voleur de signal TV" qui affole les grandes chaînes américaines », 14.10.2013)

À lire sur inaglobal.fr :
- Aereo, la start-up qui inquiète les géants de la TV américaine

Ne passez pas à côté de nos analyses

Pour ne rien rater de l’analyse des médias par nos experts,
abonnez-vous gratuitement aux alertes La Revue des médias.

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux favoris

À lire également

Trois fois plus de temps pour l’environnement dans les JT depuis la fin des années 1990

Les journaux télévisés accordent une place croissante aux questions environnementales. Dans le même temps, les angles se diversifient, entre pollution, climat, biodiversité et énergie. Et depuis quinze ans, l'environnement voit son importance confortée dans la hiérarchie des sujets.  Voici quelques leçons de cette étude inédite publiée à l'occasion du festival Médias en Seine, qui se penche notamment sur le rapport entre journalisme et environnement.

Affaire Xavier Dupont de Ligonnès : « Cet emballement systématique doit nous servir de leçon » — Pourquoi La Provence a titré sa Une avec prudence

Samedi 12 octobre, alors que la majorité de la presse française titrait sur l’arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès, le journal La Provence est resté prudent, employant le conditionnel et un point d’interrogation. Olivier Lafont, « unier » au quotidien et chef adjoint des informations générales revient sur ces choix.