Alexis
 
Lévrier

Maître de conférences à l’Université de Reims, et chercheur associé au Gripic (Celsa Sorbonne Université), Alexis Lévrier est spécialiste de l’histoire de la presse. Sa thèse, consacrée au journalisme d’expression individuelle du XVIIIe siècle, a donné lieu à un ouvrage publié en 2007 aux Presses de l’Université Paris Sorbonne : Les Journaux de Marivaux et le monde des « spectateurs ». Il a ensuite élargi le champ de ses recherches à l’ensemble de l’histoire de la presse et des médias. Il a notamment publié Le Contact et la distance. Le journalisme politique au risque de la connivence (Paris, Les Petits Matins, 2016) et, avec Adeline Wrona, Matière et esprit du journal, du Mercure galant à Twitter (Paris, PUPS, 2013).

Publications dans la Revue des médias

Journalistes et politiques : l’impossible divorce

Avant Yannick Jadot et Isabelle Saporta, la France a connu nombre de couples unissant journaliste et politique.  Une situation largement moquée par la presse internationale. Mais contrairement à une idée reçue, aucun pays n’échappe tout à fait à cette perméabilité entre les deux milieux. Alors, quelles frontières établir ?

Le journaliste, un si vieil ennemi

De Richelieu à Mélenchon, de Balzac à Yann Moix, des nouvellistes de bouche aux gilets jaunes, les journalistes ont, dès l’origine de la presse elle-même, été l’objet de critiques. Retour sur cette « tradition » ancestrale et ses dérives contemporaines.