Marlène
 
Coulomb-Gully

Marlène Coulomb-Gully est une chercheuse française en communication politique et sur les représentations du genre dans les médias. Professeure en sciences de l'information et de la communication à l'université Toulouse-II Jean Jaurès, elle est ancienne élève de l’Ecole normale supérieure et agrégée de Lettres. Elle a largement contribué au développement des travaux sur le genre - au sens de « rapports sociaux de sexes - et les médias, en particulier dans leur rapport au politique. En 2015, elle a dirigé la partie audiovisuelle du Global Media Monitoring Project après en avoir assuré la coordination globale pour la France en 2010.

Elle a dirigé pendant sept ans les Presses universitaires du Mirail (PUM) et créé  la collection interdisciplinaire « Les Mots de » (une trentaine de titres parus), qu’elle continue de diriger. Elle a également dirigé à sa création le département Art&Com de l’UT2J, où elle continue d’enseigner. Elle codirige l'équipe de recherche Médiapolis du Lerass (Laboratoire d'Etudes et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales) dont elle est membre. Elle est également chercheuse associée au Laboratoire Communication et Politique rattaché à l’Institut National des Sciences Humaines (CNRS). Elle est membre du comité éditorial de la revue MOTS-Les langages du politique et a siégé au Comité de sélection de l’Agence nationale de la recherche de 2007 à 2009.

Depuis 2013, elle est membre du Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes parmi les personnalités qualifiées en raison de leurs travaux de recherche, d'expertise ou d'évaluation sur les questions intéressant le Haut Conseil. Son mandat est renouvelé en 2016. En janvier 2017, elle est nommée chevalier de la légion d'honneur. Citons, parmi ses nombreux travaux sur le genre et les médias : Femmes en politique, en finir avec les seconds rôles (Paris, Belin, 2016) ; 8 femmes sur un plateau – Télévision, journalisme et politique, Paris, Nouveau Monde Editions, 2016 ; Présidente, le grand défi – Femmes, politique et médias, Paris, Payot, 2012.

Publications dans la Revue des médias