Auteurs

Jean-Marie
 
Charon

Jean-Marie Charon, sociologue spécialisé dans l’étude des médias, est rattaché au Centre d’étude des mouvements sociaux (EHESS). Il préside les Entretiens de l'information (depuis 2001).

Agnès
 
Chauveau

Agnès Chauveau est déléguée à la stratégie éditoriale et éducative de l'INA.

Marc
 
CHEB SUN

Journaliste autodidacte, Marc Cheb Sun collabore à différents medias depuis 1995 (Magazine de l’Institut du Monde arabe, Europe 2, La Tribune…) et travaille dès 2000 à la conception d’un magazine, à large diffusion, créé pour « décoloniser les imaginaires » et « apprendre à vivre ensemble ». Le numéro 1 sort en 2005. Le projet ? Un magazine populaire, porte-voix des « absents » du monde médiatique, ardant défendeur d’une diversité reconnue, assumée et promue.

Pamela
 
CHRABIEH BADINE

Docteure en Sciences des Religions (Université de Montréal, QC, Canada).
Chercheure associée et directrice des relations internationales (CRCIPG- FTSR, Université de Montréal).
Enseignante (Université Saint-Esprit de Kaslik et Université Saint-Joseph de Beyrouth, Liban).
Artiste-iconographe, consultante/experte, blogueuse, activiste, auteure.

Thibault
 
Christophe

Je travaille depuis 2004 comme technicien puis ingénieur du son pour des évènements culturels (Biennale de la Danse à Lyon, Biennale d'Arts contemporains à Lyon, Jazz à Vienne) ou pour des artistes en concert (Jean-Louis Aubert, Marc Lavoine, Calogéro, Lynda Lemay) ou en théâtre (Pierre Palmade, Piere Richard, Michel Bougenah, Laurent Gerra, Nicolas Canteloup). J'ai travaillé un an comme agent d'artistes au sein d'un label toulousain (Abelya production), ainsi que deux ans comme communicant de festivals de médiations scientifiques toulousains (Scientilivre et Terres d'Ailleurs).

Simon
 
Claus

Actuellement doctorant en communication, après avoir obtenu un master 2 recherche en économie appliquée à l’université Bordeaux 4 (2011), j'ai décidé de quitter la douceur du sud-ouest pour intégrer la faculté de communication (École des médias) de l’Université du Québec à Montréal. Je m’intéresse particulièrement à l’économie de l’information, aux industries de la culture et de la communication et aux problématiques entourant la propriété intellectuelle.

Jean-François
 
CORNU

Jean-François Cornu est traducteur de l’anglais vers le français pour l’audiovisuel (sous-titrage et traduction de scénarios) et l’édition (ouvrages consacrés au cinéma et à l’art) depuis 1985. Il se consacre également à l’histoire de la traduction des films et a publié sur ce thème Le doublage et le sous-titrage : histoire et esthétique (Presses universitaires de Rennes, 2014). Il codirige actuellement, avec Carol O’Sullivan, un ouvrage collectif en anglais à paraître sur la traduction cinématographique dans le monde, de la période du cinéma muet aux années 1940.

Philippe
 
CORNU

Philippe Cornu est universitaire et traducteur de tibétain. Professeur de bouddhisme et d’histoire des religions à l’UCL (Université catholique de Louvain), il est aussi chargé de cours à l’Inalco (Institut national des langues et civilisations orientales, Paris). Il a publié de nombreux ouvrages de traductions et commentaires de textes bouddhiques ainsi que le Dictionnaire Encyclopédique du bouddhisme (Seuil, 2006) et Le bouddhisme, une philosophie du bonheur ? (Seuil, 2013).

Julia
 
COULIBALY

Julia est diplômée de l'Institut d'Études Politiques de Toulouse, où elle s'est spécialisée en Sécurité Internationale. Après avoir effectué deux missions au Ministère de la défense, elle a choisi d'inscrire son parcours professionnel dans le journalisme. Elle a participé au lancement d'une publication culturelle à Toulouse, puis a travaillé six mois comme rédactrice pour le magazine AMUSEMENT en 2010.

Marlène
 
Coulomb-Gully

Professeure à l'université Toulouse-II Jean Jaurès

Marlène Coulomb-Gully est une chercheuse française en communication politique et sur les représentations du genre dans les médias.

Cédric
 
Cousseau

Journaliste

Cédric Cousseau est journaliste web et s'intéresse à l'économie des nouveaux médias.

Julie
 
Cruyt

(English version below)

Jamil
 
DAKHLIA

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégé d’Histoire, Jamil Dakhlia est maître de conférences HDR en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Nancy 2, où il dirige la Licence Professionnelle « Journalisme spécialisé » (LPJS), depuis sa fondation en 2009.
 

Béatrice
 
Damian-Gaillard

Professeure à l’université Rennes-I

Béatrice Damian-Gaillard est professeure des universités à l’université de Rennes-I, chercheure à Arènes (laboratoire CNRS). Elle intervient dans la formation au journalisme à l’IUT de Lannion. Elle enquête dans les rédactions depuis une vingtaine d’années sur les évolutions des modalités de production des discours journalistiques, notamment avec les transformations des modèles d’affaires des structures médiatiques.

Karin
 
DANJAUME

Team inaglobal.fr et Mook Ina Global

Benoit
 
Daragon

Journaliste

Journaliste Médias à CB News

Matthieu
 
Dartiguenave

Matthieu Dartiguenave est associé co-fondateur de la société d'édition musicale Anteprima Prime.

www.anteprimaproductions.com/-Editions-
 

Françoise
 
Daucé

Directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales

Françoise Daucé est directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), membre du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC) et membre junior de l’Institut universitaire de France. Ses travaux portent sur la sociologie politique des reconfigurations militantes et médiatiques dans la Russie contemporaine. Elle a notamment publié : Une paradoxale oppression, le pouvoir et les associations en Russie  (CNRS Éditions, 2013) et Être opposant dans la Russie de Vladimir Poutine (Le Bord de l’eau, 2016).

Dovilé
 
DAVELUY

Dovilé Daveluy has just defended her doctoral dissertation about the representations of African women in the American and French media at Rutgers University in the U.S. She is interested in international media, human rights and advocacy journalism, and has taught various journalism and communication classes in France and the U.S. After living in Vilnius, Budapest, and New York, Dovilé now lives in the suburbs of Paris with her husband and her son.

Pierre-Marc
 
De Biasi

 Né à Paris en 1950, Pierre-Marc de Biasi est chercheur, écrivain et plasticien. Ancien élève de l’ENS (1972), agrégé (1976), docteur (1982), habilité à la direction de recherche (1996), il a suivi un double cursus en littérature et en philosophie, ainsi qu’une formation supérieure en arts plastiques. Il a dirigé l’Institut des Textes et Manuscrits modernes (2006-2013) laboratoire du CNRS spécialisé dans l’analyse des processus de création littéraire, artistique et scientifique.

Philippe
 
DE CUETOS

Philippe de Cuetos est ingénieur en télécommunications et titulaire d'un doctorat en sciences informatiques de Télécom ParisTech.

A l’issue de travaux de recherche sur les technologies de streaming vidéo, il a contribué à l’élaboration de standards internationaux et a piloté plusieurs projets de recherche et développement dans le domaine de la diffusion des médias audiovisuels.

Margot
 
Déage

Doctorante à l'université

Doctorante en sociologie à Sorbonne Université.

Thématiques de recherche : harcèlement, éducation, jeunesse, numérique, réseaux sociaux, Snapchat, Instagram, réputation, confiance

Thèse : Collège, quartier, famille et Internet : les espaces sociaux de la réputation genrée
Direction : Didier Lapeyronnie
Début : 2016
Laboratoire : Groupe d'étude des méthodes de l'analyse sociologique de la Sorbonne

Cédric
 
DELBLAT

Actuellement doctorant au sein de l'université Sorbonne Nouvelle Paris 3, Cédric DELBLAT réalise sa recherche au sein de l'Institut de Recherche sur le Cinéma et l'Audiovisuel (IRCAV). Son doctorat en sciences de l'information et de la communication porte sur l'émergence de la Social TV et plus particulièrement sur les stratégies de communication digitales et les nouveaux modèles de l'audiovisuel en France, Angleterre et Espagne. Pour se faire, le sujet d'étude se centre sur le genre polémique et dont la définition reste floue de la téléréalité.