Facebook Live et Periscope : 5 enjeux de la diffusion en direct

Facebook Live et Periscope : 5 enjeux de la diffusion en direct

Afin de susciter toujours plus d’engagement de la part de leurs utilisateurs, Twitter et Facebook ont respectivement lancé Periscope et Facebook Live, leur service de diffusion de vidéo en direct ouvert à tous. Focus sur cinq enjeux de ces nouveaux canaux de communication.

Temps de lecture : 0 min
Les réseaux sociaux se sont dotés d’un nouvel outil pour générer de l’audience : la vidéo en direct. En 2013, l’ingénieur américain Kayvon Beykpour songe à un moyen de montrer en direct la révolte de la place Taksim, à Istanbul. C’est deux ans plus tard, en mars 2015, qu’il lance Periscope, une application mobile permettant à tout un chacun de capturer des vidéos en direct. Periscope est rapidement rachetée par Twitter. Son premier concurrent, Facebook, lance Facebook Live en août 2015, tout d’abord pour les célébrités désirant communiquer avec leurs fans en direct et en images, avant d’ouvrir l’application au grand public en février 2016. Les réseaux sociaux cherchent à toucher le plus grand nombre d’utilisateurs pour susciter un maximum d’engagement. D’après Twitter, en avril 2016, 200 millions de vidéos auraient été diffusées depuis le lancement de la plateforme, pour 670 000 vidéos sur Facebook Live, ces dernières ayant été vues 8,5 milliards de fois.

Ne passez pas à côté de nos analyses

Pour ne rien rater de l’analyse des médias par nos experts,
abonnez-vous gratuitement aux alertes La Revue des médias.

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux favoris

À lire également