Dominos

© Crédits photo : Ishan Manjrekar, via Flickr. CC BY 2.0.

L'effet domino : comment une vie peut basculer après un post sur les réseaux sociaux

Ils ont vu leur vie changer après la publication d’un message sur Facebook, Twitter ou Instagram. Emportés par un effet domino, ils ont quitté le statut de profil perdu dans le flux des réseaux sociaux pour incarner le symbole d’un événement, d’un débat ou d’un combat.  Dans le podcast L'effet domino,  Jean Bulot  et Eloïse Daviaud retracent ces basculements.

Temps de lecture : 1 min

Épisode #1 - Ana Modamani, l’histoire d’un selfie devenu « fake news »

Sept mois après avoir publié un selfie avec la chancelière allemande Angela Merkel, un jeune syrien du nom d’Anas Modamani est accusé sur les réseaux sociaux d’être un terroriste. Tout est faux mais la rumeur fonctionne.

Épisode #2 - Marie Laguerre, l’histoire d’une indignation féministe 2.0

Le 25 juillet 2018, Marie Laguerre publie une vidéo de son agression par un homme dans la rue sur Facebook. Très vite, la jeune femme croule sous les commentaires et voit le nombre de vues s’envoler jusqu’à dépasser le million. Elle devient pour les médias une porte-parole des femmes, un symbole du harcèlement de rue.

Épisode #3 - Keaton Jones, le harcèlement, des bancs de l’école aux réseaux sociaux

Décembre 2017, une mère, Kimberly publie les sanglots de son fils, Keaton, victime de harcèlement scolaire. La vidéo devient virale. Toute l’Amérique s’émeut de voir cet enfant en larmes. Les internautes relaient, compatissent, s’interrogent, fouillent, accusent. Sur internet, chaque victime peut devenir une cible.

Épisode #4 - Reihane Taravati, une jeunesse iranienne sous les feux de la cyberpolice

Avril 2014, des jeunes iraniens publient une vidéo dans laquelle ils reprennent le fameux tube “Happy” de Pharell Williams. Ils dansent, maquillés, les femmes non voilées. Trois minutes de liberté qui les conduisent dans un incroyable tourment, et suscitent une mobilisation internationale inédite.

Épisode #5 - « Je suis Charlie », une image devenue un hashtag qui a bouleversé la France

Quelques heures après l’attaque terroriste contre Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, un directeur artistique, Joachim Roncin, crée et poste le logo “je suis Charlie” pour exprimer son désarroi. Immédiatement repris, le slogan devient un symbole de l’événement mais suscite aussi un débat autour de la liberté d'expression.

Épisode #6 - De Twitter au bitume, la révolte haïtienne des #PetroCaribeChallenger

Retour à Haïti sur ce mouvement social accusant la classe politique haïtienne de corruption. Suscité par la photo postée sur Twitter par Gilbert Mirambeau Junior, qui remet en question la responsabilité du gouvernement haïtien dans le détournement des fonds du programme « PetroCaribe ».

Épisode #7 - Ahed Tamimi, l’Intifada 2.0

En décembre 2017, la jeune palestinienne Ahed Tamimi s’attire les foudres des autorités israéliennes après la diffusion sur Facebook d’une vidéo d’elle en train de gifler un soldat de Tsahal. L’annonce de son arrestation la propulse au rang d’icône internationale de la lutte contre l’occupation israélienne.

Épisode #8 - Richard Appiah Akoto, un professeur d’informatique ghanéen sans ordinateur

En février 2018, un professeur ghanéen déclenche un élan de solidarité et de dons après avoir posté, sur les réseaux sociaux, une photo de lui en train d’enseigner l’informatique sans ordinateur.

Épisode #9 - Jacline Mouraud, la première figure numérique et médiatique des « gilets jaunes »

Depuis le 17 novembre 2018, un mouvement social inédit s’est emparé des rues et des ronds-points français. Née sur les réseaux sociaux, la colère des Gilets Jaunes a eu pour premier visage médiatique, celui d’une femme bretonne : Jacline Mouraud.

Abonnez-vous :

Ce podcast s’inscrit dans l’Atelier de l’audiovisuel public. C’est un appel à projets d’Arte France, France Télévisions, France Médias Monde, l’INA, Radio France et TV5 Monde.

Ne passez pas à côté de nos analyses

Pour ne rien rater de l’analyse des médias par nos experts,
abonnez-vous gratuitement aux alertes La Revue des médias.

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux favoris

À lire également