bahreïn

    Cinéma : pourquoi il va falloir compter avec les pays du Golfe

    Motivés par des raisons économiques et politiques, les pays du Golfe créent de toutes pièces leurs propres industries du cinéma.

    Quand les programmes occidentaux s’exportent au Moyen-Orient

    Al Shamshoon, Umutsuz Ev Kadinlari, Al Academya désignent des séries et émissions de téléréalité occidentales revisitées pour le petit écran arabo-musulman. Si ces adaptations ont permis une diversification du paysage audiovisuel, elles peuvent aussi devenir une menace pour les productions locales.

    Restructuration du groupe média saoudien Rotana

    Le prince Alwaleed vient de donner son accord à la restructuration de son groupe média, Rotana. 

    Al-Hurra, ou les raisons d’une atonie américaine

    Lancée par l'administration Bush en 2004, la chaîne arabophone Al-Hurra vise à réduire l'influence des médias arabes en véhiculant une image positive des Etats-Unis. Son impact réel demeure néanmoins limité.