digital labor

    Digital labor : une exploitation sans aliénation

    La notion de digital labor connaît un grand succès. Pourtant, les constats sur la mise au travail généralisée des internautes ne font pas théorie. L’exploitation du travail des internautes s’inscrit en fait dans une sorte de nouveau contrat social entre les plateformes et les usagers.

    Du digital labor à l’ubérisation du travail

    Ubérisation du travail, Mechanical Turk d’Amazon, digital labor : allons-nous vers un nouveau modèle de société ?