temps de parole

    ÉTUDE INA. Pendant le confinement, le temps de parole des femmes a baissé à la télévision et à la radio

    700 000 heures de programmes analysés à l’aide d’une intelligence artificielle nous ont permis de mesurer le temps de parole des femmes dans les médias. Verdict : la période de confinement a été marquée par un recul de la présence vocale des femmes à la télévision et à la radio. Un décrochage particulièrement notable sur les chaînes d’information en continu.

    En dix ans, les matinales radio se sont politisées

    Deux quinquennats, huit gouvernements, des dizaines de ministres, des centaines d’élus. De 2007 à 2017, des milliers d'invités sont passés dans les matinales des radios généralistes. Nous les avons scrutés. Au menu ? De la politique avant toute chose (et de plus en plus), mais toujours aussi peu de femmes.