travail des journalistes

    Enquêteurs en boîte de prod, les petites fourmis de la télé

    Les enquêteurs et les enquêtrices en société de production audiovisuelle — en « boîte de prod », dans le jargon — sont les petites mains de la grande majorité des documentaires, reportages et magazines diffusés sur les chaînes de télévision. Leur travail est aussi peu valorisé qu’il est précaire.

    « La limite de mon intégrité physique est la seule que je me suis posée pour cette infiltration »

    C’est un journaliste de 32 ans, déjà habitué de l’infiltration. Début septembre, Valentin Gendrot a publié Flic, dans lequel il raconte son expérience de deux ans au sein des forces de l’ordre. Une enquête médiatisée qui soulève plusieurs questions sur le rôle et la position du journaliste. Pourquoi privilégier cette méthode ? Jusqu’où aller ?

    Covid-19 : le journalisme de solutions se fraie-t-il une place ?

    La crise du coronavirus constitue à la fois un sujet hautement anxiogène et une actualité largement couverte par tous les médias. Parmi l’immense majorité de publications journalistiques traditionnelles, certaines choisissent le journalisme de solutions afin de proposer un traitement de l’information constructif.

    Ne passez pas à côté de nos analyses

    Pour ne rien rater de l’analyse des médias par nos experts,
    abonnez-vous gratuitement aux alertes La Revue des médias.

    Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux favoris

    « Les gens s'intéressent assez au journalisme pour le critiquer, c’est positif »

    Les journalistes sont souvent l’objet de vifs reproches, notamment quant à la façon dont ils relaient les informations. Une situation qui n’est pas spécifique à la France, même si les critiques sont propres à chaque pays, explique Nadia Pantel, correspondante en France pour le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

    Journalistes et politiques : l’impossible divorce

    Avant Yannick Jadot et Isabelle Saporta, la France a connu nombre de couples unissant journaliste et politique.  Une situation largement moquée par la presse internationale. Mais contrairement à une idée reçue, aucun pays n’échappe tout à fait à cette perméabilité entre les deux milieux. Alors, quelles frontières établir ?