Televisa vise le marché américain en investissant sur Univision

L'accord entre Univision et le mexicain Televisa va permettre aux deux groupes de se consolider sur le marché américain. 

Temps de lecture : 1 min

L'accord entre Univision, leader du marché télévisuel en espagnol aux États-Unis, et Televisa, premier groupe média hispanophone au niveau mondial, va permettre aux deux groupes de se consolider sur le marché américain. À travers cette opération, Televisa va investir 1,2 milliards de dollars dans Univision, recevant en échange 5% du capital de la chaîne américaine et une augmentation du montant de ses droits de diffusion. Televisa élève aussi sa participation à la hauteur de 50% dans TuTV, un bouquet de chaînes sur câble que le groupe mexicain avait conjointement lancé avec Univision en 2002.

En échange, Univision retient les droits de diffusion des contenus produits par Televisa jusqu'en 2025 et obtient les droits pour distribuer les productions du groupe mexicain à travers Internet et les plateformes mobiles dans le marché américain. Cet accord donne à Televisa une option pour augmenter son capital au sein de Univision à 30%, à condition de modifier une loi américaine qui interdit à un groupe étranger de posséder à plus de 25% un média américain. Televisa pourra en plus nommer trois directeurs dans le conseil d'administration de Univision, qui sera désormais composé de 20 personnes.
 
Le groupe Televisa garantit ainsi la monétisation de ses contenus sur le long terme sur le marché télévisuel hispanophone aux États-Unis. Avec plus de 50 millions de latinos, le marche télévisuel américain est désormais le deuxième au monde pour les contenus en espagnol et devrait croître de façon soutenue pendant les prochaines années avec l'augmentation de la population hispanophone aux
États-Unis. Le groupe Univision, basé à New York, compte sur les transmissions sportives et les feuilletons (telenovelas) produits par Televisa et très appréciés par la communauté latino aux
États-Unis, pour garder sa place de leader sur ce marché face a Telemundo, son principal concurrent.

Ne passez pas à côté de nos analyses

Pour ne rien rater de l’analyse des médias par nos experts,
abonnez-vous gratuitement aux alertes La Revue des médias.

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux favoris

À lire également