Tourya
 
Guaaybess

Après des études  à l’IEP de Lyon, Tourya Guaaybess débute ses recherches sur les médias dans les pays arabes en 1995 au Caire dans un laboratoire dépendant conjointement du CNRS et du Ministère français des affaires étrangères, le CEDEJ. Après avoir soutenu une thèse de doctorat à l’IEP de Lyon sur la télévision égyptienne et le système télévisuel arabe en 2000, elle devient chercheur Marie Curie à l’Institut Universitaire Européen à Florence pendant deux ans. Elle est aujourd’hui maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication à l’Université de Lorraine.

Ses recherches portent sur la communication internationale (médias et suds), l'espace journalistique euro-méditerranéen et les médias arabes. Parmi ses travaux, on pourra citer Télévisions arabes sur orbite (CNRS, éditions, 2005 - traduit en arabe en 2009), Les médias Arabes, Confluence médiatique et dynamiques sociales (CNRS éditions, 2012). Elle a par ailleurs dirigé les ouvrages suivants : Les Arabes parlent aux Arabes; les nouveaux médias dans le monde arabe avec Yves Gonzalez-Quijano, aux éditions Actes Sud en 2009 ; National Broadcasting and State policy in Arab Countries, aux éditions Palgrave Macmillan en 2013 et Les cadrages journalistiques des "révolutions arabes", à l'Harmattan en 2015.

Elle a été visiting professor sur invitation de l’Université de Kyoto au Japon en 2010 (3 mois) et visiting researcher à l’université d’Oxford en 2015 (6 mois).

 Après un DEA de sciences politiques à l’IEP de Lyon, Tourya Guaaybess débute ses recherches sur les médias dans les pays arabes en 1995 au Caire dans un laboratoire dépendant conjointement du CNRS et du Ministère français des affaires étrangères, le CEDEJ. Après avoir soutenu une thèse de doctorat à l’IEP de Lyon sur la télévision égyptienne et le système télévisuel arabe en 2000, elle devient chercheur Marie Curie à l’Institut Universitaire Européen à Florence pendant deux ans. Elle est aujourd’hui maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication à l’Université de Lorraine.

Ses recherches portent sur la communication internationale (médias et suds), l'espace journalistique euro-méditerranéen et les médias arabes. Parmi ses travaux, on pourra citer Télévisions arabes sur orbite (CNRS, éditions, 2005 - traduit en arabe en 2009), Les médias Arabes, Confluence médiatique et dynamiques sociales (CNRS éditions, 2012). Elle a par ailleurs dirigé les ouvrages suivants : Les Arabes parlent aux Arabes; les nouveaux médias dans le monde arabe avec Yves Gonzalez-Quijano, aux éditions Actes Sud en 2009 ; National Broadcasting and State policy in Arab Countries, aux éditions Palgrave Macmillan en 2013 et Les cadrages journalistiques des "révolutions arabes", à l'Harmattan en 2015.

Elle a été visiting professor sur invitation de l’Université de Kyoto au Japon en 2010 (3 mois) et visiting researcher à l’université d’Oxford en 2015 (6 mois).

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:"Tableau Normal";
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent:"";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:8.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:107%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:"Calibri",sans-serif;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

 Après un DEA de sciences politiques à l’IEP de Lyon, Tourya Guaaybess débute ses recherches sur les médias dans les pays arabes en 1995 au Caire dans un laboratoire dépendant conjointement du CNRS et du Ministère français des affaires étrangères, le CEDEJ. Après avoir soutenu une thèse de doctorat à l’IEP de Lyon sur la télévision égyptienne et le système télévisuel arabe en 2000, elle devient chercheur Marie Curie à l’Institut Universitaire Européen à Florence pendant deux ans. Elle est aujourd’hui maître de conférences en Sciences de l'Information et de la Communication à l’Université de Lorraine.

Ses recherches portent sur la communication internationale (médias et suds), l'espace journalistique euro-méditerranéen et les médias arabes. Parmi ses travaux, on pourra citer Télévisions arabes sur orbite (CNRS, éditions, 2005 - traduit en arabe en 2009), Les médias Arabes, Confluence médiatique et dynamiques sociales (CNRS éditions, 2012). Elle a par ailleurs dirigé les ouvrages suivants : Les Arabes parlent aux Arabes; les nouveaux médias dans le monde arabe avec Yves Gonzalez-Quijano, aux éditions Actes Sud en 2009 ; National Broadcasting and State policy in Arab Countries, aux éditions Palgrave Macmillan en 2013 et Les cadrages journalistiques des "révolutions arabes", à l'Harmattan en 2015.

Elle a été visiting professor sur invitation de l’Université de Kyoto au Japon en 2010 (3 mois) et visiting researcher à l’université d’Oxford en 2015 (6 mois).

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

Publications dans la revue des médias

Nile TV International

L’espace télévisuel arabe favorise les chaînes transnationales aux dépens des chaînes marquées d'une identité nationale comme en témoigne Nile TV.