Contenus

L'évolution des médias du côté de leurs productions

    À quoi reconnaît-on un bon podcast ?

    De plus en plus de structures et de personnes proposent des contenus audio natif, qu’il s’agisse de particuliers, studios, journaux, structures privées ou publiques. Mais si les offres se multiplient, une question subsiste : « Mais c’est quoi en fait, un bon podcast ? »

    Journaliste d’enquête : « Le moindre doute sur un engagement politique, et c’est fini »

    Depuis quelques années, les journalistes d’investigation ont la cote et apparaissent de plus en plus comme les éléments forts des médias qui les emploient. Entretien avec Violette Lazard, journaliste d’investigation à L’Obs et autrice de BIG Magouilles. UMP, où est l’argent.

    L’été, période « périlleuse pour les gouvernants »

    Loin d’être à l’arrêt pendant les grandes vacances, la vie politique française suit son cours, mais à un rythme différent. Pour les politiques, la pause estivale n’en a que le nom, explique Yaël Goosz, chef du service politique sur France Inter et coauteur, avec Jérôme Chapuis, d’Étés meurtriers – Les politiques ne prennent jamais de vacances.

    Les « gilets jaunes », trou noir médiatique

    Au fil des mois, la présence des « gilets jaunes » a semblé tirer à elle toute la couverture médiatique, au détriment d’autres événements. Une impression que confirme une étude menée par l’INA sur la journée du 16 mars, au cours de laquelle se sont déroulés la « Marche du siècle » et l’incendie du Fouquet’s.

    Ce que l'été fait aux médias

    À la page pour la plage, les médias ? Comment parler de l’actualité quand elle est en pause pendant deux mois ? Entre expérimentations et liberté de tons, les journalistes, magazines, radio et chaînes de télévision se réinventent pour accompagner au plus près les vacanciers. Tour d’horizon.

    Inde : Modi, gourou des réseaux sociaux

    La victoire du parti de la droite nationaliste hindoue, Bharatiya Janata Party, aux deux dernières élections générales indiennes (2014 et 2019) doit beaucoup à la personnalisation autour de son chef, Narendra Modi, passé maitre dans l’occupation des réseaux sociaux.