Autour du digital labor

Autour du digital labor

Confrontation des points de vue et débats autour de la notion de digital labor.

Série terminée le : 20 janvier 2016

Digital labor : une exploitation sans aliénation

La notion de digital labor connaît un grand succès. Pourtant, les constats sur la mise au travail généralisée des internautes ne font pas théorie. L’exploitation du travail des internautes s’inscrit en fait dans une sorte de nouveau contrat social entre les plateformes et les usagers.

Digital labor ? Le travail collaboratif malgré tout

Est-on passé depuis quelques années d’un Web participatif idyllique au digital labor, souvent synonyme d’exploitation ? Pas si simple. L’expérience du projet collaboratif PhotosNormandie montre que, malgré la marchandisation des sites, la culture du partage perdure.

Le digital labor est-il vraiment du travail ?

Par leurs activités en ligne, les internautes participent à la création de valeur et alimentent l’économie du Web. Peut-on pour autant considérer ces activités de loisirs ou de partage comme un travail, qui serait exploité par le capitalisme numérique ?

Le digital labor profite aussi à l’internaute

Le digital labor est souvent défini comme une captation de la valeur générée par les activités en ligne de l’internaute. Mais dans l’économie numérique, il bénéficie aussi de l’amélioration du service des plateformes et des gains d’opportunités que son travail a contribué à créer.  

D’autres séries à découvrir...

Illustration de la série Médias la grande réinvention écrite par Anne-Sophie Novel

© Crédits photo : Les Films d'un Jour / INA.

Médias : la grande réinvention ?

Dans cette série de vidéos,  Anne-Sophie Novel enquête sur les nouveaux modèles de financement et formats développés par les médias en ligne pour continuer d'exister à l'ère de la post-vérité et face à des géants du web qui aspirent la majeure partie des recettes publicitaires. 

Illustration podcast double vie

© Crédits photo : INA.

Double vie, le podcast qui explore cet autre nous

Double vie est un podcast en cinq épisodes qui explore cet autre que l’on est parfois sur les réseaux sociaux. À travers les témoignages croisés de personnalités de l’Internet français ou gens ordinaires, Elodie Font lève le masque et tâche de comprendre ce qui se cache derrière. 

Illustration représentant une famille en vacances avec le JT du soir diffusé sur un écran géant

© Crédits photo : La Revue des médias. Illustration : Margot de Balasy.

Ce que l'été fait aux médias

À la page pour la plage, les médias ? Comment parler de l’actualité quand elle est en pause pendant deux mois ? Entre expérimentations et liberté de tons, les journalistes, magazines, radio et chaînes de télévision se réinventent pour accompagner au plus près les vacanciers. Tour d’horizon.

Foule médiatique avec différents journalistes tous et toutes avec le visage de Vladimir Poutine

© Crédits photo : La Revue des médias. Illustration : Alexis Grasset.

Les multiples visages des médias russes

Censure, remplacement de journalistes par des fidèles du Kremlin, ingérence dans la vie politique d’autres pays, « usines à trolls »… Hors des frontières, les médias russes suscitent bien des fantasmes mais gardent la confiance d’une majorité des Russes. Entre conservatisme et modernité, ils se réinventent dans un pays à l’Internet bientôt très fermé.

Illustration de femmes essayant de briser un plafond de verre

© Crédits photo : INA. Illustration : Alice Durand.

Femmes dans les médias : rôles de dames

Les femmes tracent leur route depuis plus de 100 ans à travers les médias, presse, radio, TV, Web. Où en sont-elles  ? Quelle place occupent-elles ? Quelles représentations ? Malgré les avancées, elles se heurtent toujours au plafond de verre, trop souvent limitées aux mêmes rôles. Bilan à l’ère de #MeToo.

Ne passez pas à côté de nos analyses

Pour ne rien rater de l’analyse des médias par nos experts,
abonnez-vous gratuitement aux alertes La Revue des médias.

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux favoris