Nicolas
 
Hervé

Nicolas Hervé a initialement travaillé cinq ans en tant qu'ingénieur dans des sociétés de services informatiques. En 2009, il obtient un doctorat à l'université Paris-Sud alors qu'il travaille au laboratoire Imedia de l'INRIA sur l'annotation automatique d'images et l'indexation multimédia. Pendant ses 2 années post-doctorales à l'Institut Pasteur, il a travaillé sur l'analyse d'images biomédiales et a contribué au logiciel open-source Icy. Il a rejoint l'INA en 2011 où il participe à la conception d'architectures logicielles de recherche telles que DigInpix (détection d'entités visuelles en vidéo) ou amalia.js (lecteur vidéo HTML5 open-source synchronisé avec les métadonnées).

Ses activités de recherche actuelles sont principalement axées sur les sciences humaines numériques et, plus particulièrement, sur l'écosystème de l'information en y appliquant des approches de machine learning et de fouille de données. Il coordonne la plateforme de recherche OTMedia qui permet la réalisation d'études transdisciplinaires sur le monde des médias et la propagation de l'information en ligne. Sur ce sujet, il a récemment co-écrit le livre L'information à tout prix avec Julia Cagé et Marie-Luce Viaud.

Publications dans la Revue des médias

ÉTUDE. Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen et mort de Jacques Chirac : comment les chaînes d'info ont traité d’une double actualité

L’INA a mesuré, durant cinq jours, le temps de traitement accordé, sur les chaînes info et Twitter, au décès de Jacques Chirac et à la couverture de l’incendie de l’usine Lubrizol, à Rouen. Le verdict de ce décryptage fait ressortir un bilan plus nuancé que les accusations « d’éclipse » de l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen, lancées en premier lieu.

Les « gilets jaunes », trou noir médiatique

Au fil des mois, la présence des « gilets jaunes » a semblé tirer à elle toute la couverture médiatique, au détriment d’autres événements. Une impression que confirme une étude menée par l’INA sur la journée du 16 mars, au cours de laquelle se sont déroulés la « Marche du siècle » et l’incendie du Fouquet’s.