Hélène
 
Lecuyer

 Diplômée de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, je vis en Asie depuis 1993. Résidente à Bombay depuis 2005, je suis fascinée par cette ville et ce pays, et tente d'en explorer tous les aspects. J'ai réalisé des interviews de femmes indiennes de tous horizons, des bidonvilles au milieu du cinéma, pour un web-magazine français (terrafemina), je tiens un blog (helenelecuyer.unblog.fr) où je fais partager ma perception de la société indienne.
Je suis impliquée dans une association culturelle où j'organise essentiellement des conférences sur des sujets artistiques ou de société.
Auparavant, j'étais en Corée du Sud, où j'ai enseigné l'économie pendant 6 ans, et avant celà encore, à Singapour où j'ai travaillé à la chambre de commerce française.
Je suis curieuse de l'impact des nouvelles technologies sur les comportements, et j'ai publié en 2004 un recueil de nouvelles sur le sujet (La nétivore et autres nouvelles du net - Editions du Manuscrit)

A graduate from Institut d'Etudes Politiques de Paris (Sciences-Po), I have lived in Asia since 1993. I am a resident of Mumbai, India, since 2005. I find both the city and the country fascinating and I try to explore and understand as much as I can. I have interviewed women from all avenues of life - from slumdwellers to filmmakers - for a French web magazine (Terrafemina). I have a blog about India (http://helenelecuyer.unblog.fr) where I share my explorations of Indian society. I am involved with a cultural association where I mainly organize talks relating to art or social issues.
Before that, I used to live in South Korea where I taught economy for 6 years. I was earlier in Singapore where I worked for the French chamber of commerce.
I am always both curious and fascinated about  about the impact of information technologies on our lives and I have published a book of short stories on the subject in 2004 (La nétivore et autres nouvelles du net - Editions du Manuscrit)

Publications dans la revue des médias

La liberté d’expression en Inde est-elle menacée ?

Encadrée par des lois parfois rétrogrades, menacée par la politique identitaire et le communautarisme, la liberté d’expression est portée par le développement des réseaux sociaux. Elle demeure une valeur forte de la société civile dans la plus grande démocratie au monde.