Kevin
 
PICCIAU

Kevin Picciau travaille depuis 2011 entre Buenos Aires, Bogotá et Paris. En tant que professionnel indépendant, il suit de près l'actualité de la zone latino-américaine pour différents médias. Il intervient régulièrement en tant que traducteur (notamment pour une grande chaîne de TV française et la presse écrite) et collabore ponctuellement à divers projets audiovisuels, sur les terrains de la production et de l'écriture. Il travaille également avec plusieurs maisons d'édition en tant que plume et conseiller littéraire pour les domaines français et étranger.

Collaborateur direct auprès du Département des Programmes numériques du ministère de la Culture et de la Communication pendant plus de trois ans, il reste fortement attaché aux problématiques de l'open data. Il a, au sein du même ministère, suivi de près plusieurs questions de fond sur le droit d'auteur, pour le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique.

Kevin Picciau est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris (cursus franco-allemand). En 2014, il a proposé un cours à l'Universidad nacional de Colombia, à Bogota, sur l'industrie du cinéma dans les pays d'Amérique du sud.

Publications dans la revue des médias

Qui a dit que s'ouvrait l'âge d'or du cinéma colombien ?

Devant l'augmentation des productions nationales et l'adoption d'une nouvelle loi visant à attirer les tournages étrangers, nombreux sont ceux à annoncer la grande envolée de l'industrie du film en Colombie. Pourtant, sur bien des plans, elle doit encore consolider ses bases.