Entretien

    À la télévision, « la représentation des minorités ne se réduit pas à une question arithmétique »

    Malgré une présence accrue à la télévision depuis les années 2000, les minorités visibles restent cantonnées à des rôles très stéréotypés que ce soit dans les fictions ou les reportages. Des représentations qui servent à justifier une certaine domination, estime la sociologue Marie-France Malonga.

    « La représentation médiatique porte à croire que le monde ouvrier n’existe plus »

    En 2018, les ouvriers représentaient 4 % des personnes visibles à la télévision, contre 60 % pour les cadres. L’historienne Ludivine Bantigny, explique cette « invisibilisation » par un changement de discours politique et médiatique, alors que la classe ouvrière compte encore pour un quart de la population active en France.

    Chine : « Les médias véhiculent les images d’une dictature moderne »

    De Mao à Xi Jinping, de la Révolution culturelle à l’érection des barrières sur Internet, retour sur la perception de la Chine par l’Occident et le soft power chinois ces 70 dernières années, au cours d’un entretien fleuve avec Jean-Philippe Béja, sinologue et directeur de recherche au CNRS.

    Affaire Xavier Dupont de Ligonnès : « Cet emballement systématique doit nous servir de leçon » — Pourquoi La Provence a titré sa Une avec prudence

    Samedi 12 octobre, alors que la majorité de la presse française titrait sur l’arrestation de Xavier Dupont de Ligonnès, le journal La Provence est resté prudent, employant le conditionnel et un point d’interrogation. Olivier Lafont, « unier » au quotidien et chef adjoint des informations générales revient sur ces choix. 

    « La portée politique des sitcoms d’animation dépend des spectateurs »

    Incarnées par Les Simpson, South Park ou Les Griffin (Family Guy), les sitcoms d’animation se sont imposées comme un genre télévisuel. La façon dont ces séries satiriques traitent de politique, de censure ou encore des minorités, en dit long sur notre société. Est-ce toujours sans limites ? Entretien avec Apolline Goudet.

    Le Monde : « Une inventivité que l'on ne retrouve pas dans la presse écrite »

    Alors que la mobilisation des salariés du groupe Le Monde s’est conclue par la signature d’un droit d’agrément et le projet de création d’une fondation, Claire Blandin, historienne des médias, analyse comment les conflits entre actionnaires et journalistes ont permis de protéger davantage la profession.

    « Si ce modèle de fondation convient au Monde, il pourra convenir à toute la presse »

    Après une mobilisation, les salariés du groupe Le Monde ont obtenu de leurs deux coactionnaires, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, la signature d’un droit d’agrément et le projet de création d’une fondation,  « sanctuarisant l’indépendance » des rédactions. Pour Julia Cagé, économiste des médias, cette victoire ouvre la voie à l’ensemble des médias français.

    « Les gens s'intéressent assez au journalisme pour le critiquer, c’est positif »

    Les journalistes sont souvent l’objet de vifs reproches, notamment quant à la façon dont ils relaient les informations. Une situation qui n’est pas spécifique à la France, même si les critiques sont propres à chaque pays, explique Nadia Pantel, correspondante en France pour le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

    Bras de fer avec Orange et Free : BFM TV face aux limites de l’information en continu

    Après avoir disparu quelques jours des boxs Free et Orange, BFM TV et les autres chaînes d’Altice ont finalement accepté que les opérateurs diffusent gratuitement leurs contenus, évitant une trop grande chute de leur audience. Quelles leçons tirer de cette épreuve de force ?

    Journaliste d’enquête : « Le moindre doute sur un engagement politique, et c’est fini »

    Depuis quelques années, les journalistes d’investigation ont la cote et apparaissent de plus en plus comme les éléments forts des médias qui les emploient. Entretien avec Violette Lazard, journaliste d’investigation à L’Obs et autrice de BIG Magouilles. UMP, où est l’argent.

    L’été, période « périlleuse pour les gouvernants »

    Loin d’être à l’arrêt pendant les grandes vacances, la vie politique française suit son cours, mais à un rythme différent. Pour les politiques, la pause estivale n’en a que le nom, explique Yaël Goosz, chef du service politique sur France Inter et coauteur, avec Jérôme Chapuis, d’Étés meurtriers – Les politiques ne prennent jamais de vacances.

    France Inter : « La grille été est une expérience créative »

    De juillet à août, les radios troquent leur grille d’hiver pour celle d’été. Au programme, des émissions plus expérimentales et légères que le reste de l’année, avec des animateurs et animatrices moins habituées aux feux des projecteurs, explique Yann Chouquet, directeur des programmes et de la production de France Inter.