Internet, ça sert, d’abord, à faire la guerre

Internet, ça sert, d’abord, à faire la guerre

Souvent vu comme un espace de partage mondialisé et sans frontières, Internet est devenu un lieu d’affrontement entre puissances. C’est aussi le territoire de la cybercriminalité. Qui sont les gagnants et les perdants de cette guerre du cyberespace ?  

Série terminée le : 30 juin 2019


            Internet, outil de puissance géopolitique ?

Internet, outil de puissance géopolitique ?

Souvent vu comme un monde exempt de frontières, l’espace virtuel constitué par internet a pourtant été traversé très rapidement par des enjeux stratégiques, économiques et politiques, qui constituent autant de facteurs de tension entre les grandes puissances mondiales.


            La militarisation du cyberespace

La militarisation du cyberespace

Dès les années 1980, l’avènement de l’informatique et la naissance de l’internet ont reconfiguré les conflits armés. Les États mais aussi des acteurs non étatiques se sont approprié un nouveau domaine en perpétuelle expansion, le cyberespace.


            L’Internet russe : la loi et l’ordre

L’Internet russe : la loi et l’ordre

L’Internet russe est de plus en plus sous le contrôle de l’État, que ce soit pour une surveillance de plus en plus étroite de la société, ou pour conforter une souveraineté numérique. Une auto-isolation de mauvais augure pour les capacités d’innovation du pays dans ce domaine ?


            La cyber-citoyenneté : nouveaux droits, nouveaux risques

La cybercitoyenneté : nouveaux droits, nouveaux risques

Dans la sphère numérique, les internautes sont devenus peu à peu des cybercitoyens, sans toujours en percevoir toute la portée. Sur la toile, entre les risques d’atteinte à la vie privée et l’essor de nouvelles libertés, quel espace s’offre réellement à la démocratie ?


            Un cyberespace européen est-il possible ?

Un cyberespace européen est-il possible ?

Internet a évolué de décennie en décennie. Cet espace particulier est aujourd’hui au cœur des échanges comme des conflits. Les enjeux de puissance et de souveraineté refont surface. Dans ce contexte, que pourrait être le cyberespace européen ?

D’autres séries à découvrir...

Illustration réalisée par Émilie Seto représentant cinq figures du mouvement des « gilets jaunes » assis autour d'une table avec posé dessus une chasuble jaune : Ingrid Levavasseur, Gabin Formont, Priscillia Ludoski, Jacline Mouraud et François Boulo (de gauche à droite et de haut en bas)

Illustration réalisée par Émilie Seto représentant cinq figures du mouvement des « gilets jaunes » assis autour d'une table avec posé dessus une chasuble jaune : Ingrid Levavasseur, Gabin Formont, Priscillia Ludoski, Jacline Mouraud et François Boulo (de gauche à droite et de haut en bas)

© Crédits photo : la revue des médias. Illustration : Émilie Seto.

« Gilets jaunes » : récits de médiatisation

À l'occasion de l'anniversaire du mouvement des « gilets jaunes », retour sur la perception qu'ont eue cinq figures de la protestation sur leur propre médiatisation.

Illustration de la série Médias la grande réinvention écrite par Anne-Sophie Novel

© Crédits photo : Les Films d'un Jour / INA.

Médias : la grande réinvention ?

Dans cette série de vidéos,  Anne-Sophie Novel enquête sur les nouveaux modèles de financement et formats développés par les médias en ligne pour continuer d'exister à l'ère de la post-vérité et face à des géants du web qui aspirent la majeure partie des recettes publicitaires. 

Illustration podcast double vie

© Crédits photo : INA.

Double vie, le podcast qui explore cet autre nous

Double vie est un podcast en cinq épisodes qui explore cet autre que l’on est parfois sur les réseaux sociaux. À travers les témoignages croisés de personnalités de l’Internet français ou gens ordinaires, Elodie Font lève le masque et tâche de comprendre ce qui se cache derrière. 

Illustration représentant une famille en vacances avec le JT du soir diffusé sur un écran géant

© Crédits photo : La Revue des médias. Illustration : Margot de Balasy.

Ce que l'été fait aux médias

À la page pour la plage, les médias ? Comment parler de l’actualité quand elle est en pause pendant deux mois ? Entre expérimentations et liberté de tons, les journalistes, magazines, radio et chaînes de télévision se réinventent pour accompagner au plus près les vacanciers. Tour d’horizon.

Foule médiatique avec différents journalistes tous et toutes avec le visage de Vladimir Poutine

© Crédits photo : La Revue des médias. Illustration : Alexis Grasset.

Les multiples visages des médias russes

Censure, remplacement de journalistes par des fidèles du Kremlin, ingérence dans la vie politique d’autres pays, « usines à trolls »… Hors des frontières, les médias russes suscitent bien des fantasmes mais gardent la confiance d’une majorité des Russes. Entre conservatisme et modernité, ils se réinventent dans un pays à l’Internet bientôt très fermé.

Ne passez pas à côté de nos analyses

Pour ne rien rater de l’analyse des médias par nos experts,
abonnez-vous gratuitement aux alertes La Revue des médias.

Retrouvez-nous sur vos réseaux sociaux favoris